Quels sont les droits et devoirs d’un employé ?

La signature d’un contrat de travail engage le salarié à de nombreuses obligations. Par la même occasion, il a également des droits à faire valoir au sein de la structure. Cet ensemble de droit et devoirs constitue les bases de son nouvel emploi. Dans le contenu, il est question de mettre à nu ces droits et devoirs du salarié.  

Les devoirs d’un employé

L’obligation première de l’employé est d’être de bonne moralité, d’être loyal envers son employeur. À partir de son contrat de travail et des attentes de son employeur, le salarié est tenu de respecter rigoureusement les horaires convenus pour son travail. Il doit aussi, se soumettre à la hiérarchie dans l’accomplissement de ses tâches.

Le respect de toutes les clauses du contrat est une autre de ses principales obligations. L’employé est tenu de respecter les règles liées à la sécurité au sein de l’entreprise. L’observation du silence hors de l’entreprise fait partie de ses devoirs. Il ne doit pas révéler les secrets de la structure une personne étrangère à la structure.

Les droits d’un salarié

Si un employé a des obligations envers l’entreprise et son employeur, il est évident qu’il ait des droits à faire valoir. Au nombre de ceux-ci, il :

  • a droit à la signature d’un contrat de travail en conformité avec les prescriptions du Code du travail ;
  • doit recevoir un salaire conséquent pour le travail effectué ;
  • doit recevoir une compensation financière pour les heures supplémentaires effectuées ;
  • doit jouir d’une couverture sociale ou mutuelle ;
  • a droit aux congés rémunérés ;
  • doit travailler en fonction des horaires prédéfinis.
Autre article intéressant  La Modification du Contrat de Travail : Aspects Juridiques et Pratiques

Afin de répondre efficacement aux attentes de l’employeur, le salarié doit au besoin bénéficier des informations et formations indispensables à l’exercice de son travail.

Les obligations de l’employeur

En prend appui sur le Code du Travail, l’employeur a quatre obligations envers son salarié. Il est tenu de lui fournir un travail  et de lui verser une récompense financière selon les clauses convenues. La protection de la santé et de la sécurité de l’employé est aussi un devoir de l’employeur.

Ce qui l’oblige à prendre les mesures adéquates pour porter secours à son salarié en cas d’accident survenu au travail. À cela s’ajoutent le respect et la protection de la dignité du salarié. L’employeur doit par conséquent respecter son salarié en tant qu’une personne qui a des droits et des devoirs. Il ne doit en aucun cas le brutaliser ou le chosifier surtout lorsque l’employé est une personne handicapée.

Importance des droits et devoirs d’un employé, d’un employeur

Selon le Code du travail, il est indispensable que l’employeur définisse les obligations du salarié. C’est une mesure qui protège le salarié en cas de licenciement abusif ou de harcèlement de tous genres.

Outre cela, les deux parties (employeur et employé) connaissent d’avance les points à ne pas extrapoler sous peine de licenciement ou de poursuites judiciaires. La connaissance des droits et devoirs du salarié permet d’instaurer un équilibre et un respect entre le salarié et son employeur.

Quels que soient le type (CDI ou CDD) et la forme (écrite ou orale) d’un contrat de travail, il implique le respect de certains droits et devoirs. Ceux-ci sont valables aussi bien pour l’employé que l’employeur afin de limiter les déconvenues dans l’entreprise.

Autre article intéressant  Gestion de la paie : maîtrisez la réglementation et les formalités pour assurer la conformité de votre entreprise