Le harcèlement en entreprise

Le harcèlement est considéré comme un délit. Et il affecte de plus en plus un grand nombre d’entreprises françaises. Cependant, il est important de vous faire savoir que le harcèlement entraîne une dégradation des conditions de travail. Comme toutes les différentes formes de délit, le harcèlement en entreprise est puni. Que vous soyez dans le secteur privé ou public.

Définition du harcèlement au travail

Le harcèlement au travail est une sorte de mauvaises pratiques exercées par des collègues envers un collaborateur. Ces pratiques peuvent être exercées par des supérieurs ou par d’autres employés qui sont du même niveau que le harceler. Il est important de vous faire savoir que le harcèlement ne cesse d’affecter la personne harcelée. Et ce qui peut avoir des conséquences sur la productivité de l’entreprise. Comme l’indique son nom, le harcèlement au travail se passe dans les locaux de l’entreprise.

Il se passe sur le lieu de travail de la personne harcelée. Un harcèlement qui est exercé par un supérieur est appelé « bossing ». Si ces mauvaises pratiques sont exercées par des employés qui sont du même niveau, elles sont appelées « mobbing ». Le harcèlement peut prendre différentes formes. Il peut s’agir d’un comportement, d’une parole qui puisse humilier ou offenser un travailleur ou une travailleuse. Sachez que ces mauvaises pratiques peuvent également entrainer des maladies ou des blessures physiques ou psychologiques. 

Quelles sont les conséquences des harcèlements en entreprise

Sachez que le harcèlement au travail peut avoir des conséquences sur la vie professionnelle et surtout personnelle. Pour commencer, il y a la faible productivité de celui qui est harcelé. On peut également citer l’atteinte à la réputation de l’entreprise. Le harcèlement au travail peut aussi causer :

  • Des stress
  • Des sentiments de culpabilité
  • Des troubles de sommeil et digestif
  • De l’isolement
  • Des tendances suicidaires
  • Etc.
Autre article intéressant  4 choses à connaître avant de signer un contrat de travail

On peut donc dire que le fait d’exercer ces mauvaises pratiques sur un travailleur peut entraîner des effets négatifs sur sa santé ainsi que sur son travail. Si le harcèlement perdure et que ce dernier n’est pas pris en compte, tous les symptômes vont se transformer en troubles psychiques. Cela pourrait aussi le pousser à ne plus aimer son travail et à le quitter définitivement.

Que faire en cas de harcèlement au travail ? 

En cas de harcèlement au travail, vous pouvez parfaitement prévenir votre employeur. Ce dernier est dans l’obligation de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter ce genre de problème. Son rôle est de faire connaître à ses salariés les dispositions du Code pénal réprimant le harcèlement au travail. Rien ne vous empêche non plus de vous adresser aux instances représentatives des personnels compétents tels que les délégués du personnel, le CHSCT ou le CSE.

Si vous subissez une sorte de harcèlement au travail, vous pouvez prendre contact avec la médecine du travail. On vous recommande de ne pas négliger cette étape, surtout si votre santé mentale ou physique commence à vous altérer. Il est aussi conseillé de prendre les mesures nécessaires et de décider de porter plainte contre harcèlement auprès de la police.