4 choses à connaître avant de signer un contrat de travail

Lorsque vous  êtes employé dans un lieu qu’il s’agisse d’une structure ou non, la première des choses à prendre en compte avant de commencer un quelconque travail. En effet, le contrat constitue l’élément sur lequel l’on se base dans le but de faire asseoir une relation professionnelle.  Êtes-vous à la recherche d’un travail ? Vous êtes sur le point de commencer votre premier travail ? Avez-vous décroché un travail dans une société ? Félicitations ! Vous êtes au bon endroit. Lisez cet article qui vous détaille point par point les choses essentielles à connaître avant de signe un contrat de travail.

Faire attention à la période d’essai

Dans le domaine de l’employabilité, rien ne se fait de façon hasardeuse. L’article L.1221-19 du code de travail régit la durée de la période d’essai en ce qui concerne le CDI (Contrat à Durée Indéterminée).  Ce code de travail stipule que la durée de la  période d’essai d’un CDI est repartie suivant les catégories de postulant. L’essai est de quatre mois pour le commun des ouvriers et de six mois pour des agents de maîtrise et de huit mois en ce qui concerne les professionnels.

De son côté, le CDD( Contrat à Durée Déterminée) est encadré par l’article L.1242-10. Ici, la période d’essai équivaut à une journée par semaine en ce qui concerne tous les contrats moins de six mois.

Autre article intéressant  Règles de comptabilité applicables aux SCPI : un guide complet pour les investisseurs

En effet, vous n’êtes pas tenu de faire les périodes d’essai. Toutefois, elles constituent des moments au cours desquels vous avez beaucoup à apprendre beaucoup de choses que vous ignorez. Vous aurez l’occasion de faire une évaluation de vos expériences. Aussi, le contrat doit nécessairement en faire mention avant que vous ne fassiez des essais.

Prendre en compte les honoraires et le temps de travail

Il n’est plus à démontrer que le contrat de travail renferme la durée suivant laquelle le travail se fera de façon journalière. Le contrat mentionne si le travail se fera à temps plein ou à temps partiel. De même, le nombre de travail à consacrer pour un travail qui se fera à temps plein est de 35 heures.

Travailler au-delà des 35 heures devait être conclu par vous et votre employeur. Toutefois, la loi encadrant le code de travail vous permet de faire une négociation des heures de travail. Ainsi, vous pouvez repartir les heures suivant l’autorisation de votre supérieur.

Considérer le salaire et ce qui en découle

La plupart des offres d’emploi contiennent le salaire à payer à l’employé, mais il y a une possibilité de renégocier votre salaire lors de votre entretien. Étant inscrit dans votre contrat, vous devez vérifier et donner votre aval sur le salaire qui vous sera payé mensuellement.

Analyser le lieu de travail et la mobilité

Avant de signer un contrat de travail, vous devez obligatoirement prendre en compte certains paramètres concernant le lieu de travail. Vous êtes appelé à travailler dans un lieu pas trop loin de votre maison. Cela permettra d’éviter les retards au travail et de surcroît vous permettre de vous concentrer plus sur le travail à faire.

Autre article intéressant  Les lois encadrant le rachat de crédits : un guide juridique